Programme de l'édition 2019

Le programme

Inscription à notre newsletter

A+ R A-

Le Parisien - 6 novembre 2019

Le Parisien - 6 novembre 2019

 "A Saint-Denis, amour et cinéma font bon ménage"

Le Parisien - Île de France & Oise // le 9 novembre 2019

de Gwenael Bourdon


Le festival Cinébanlieue, qui dure jusqu’au 15 novembre,

accueille aussi bien des têtes d’affiche que de jeunes pousses du cinéma.

 

Les spectateurs pourront échanger avec le réalisateur de "J’ai perdu mon corps", nommé aux Oscars et primé à Cannes.DR

 

"A Saint-Denis, amour et cinéma font bon ménage"

Le festival Cinébanlieue, qui dure jusqu’au 15 novembre, accueille aussi bien des têtes d’affiche que de jeunes pousses du cinéma.

« L'amour existe », c'est sous cet intitulé presque revendicatif que vient de s'ouvrir le festival Cinébanlieue, à Saint-Denis. Au programme, comme chaque année, un savant mélange d'avant-premières, de rencontres avec les acteurs et réalisateurs, mais aussi avec les jeunes pousses du cinéma. L'événement francilien reste largement ancré à Saint-Denis, et met aussi le pied cette année à Saint-Ouen.

Ce jeudi, les spectateurs de L'Ecran auront la chance d'échanger avec Jérémy Clapin, réalisateur du film d'animation pour adultes « J'ai perdu mon corps ». Le long-métrage, déjà primé à Cannes, est nommé pour les Oscars. « C'est une rencontre exceptionnelle, la dernière du réalisateur avec le public en France, avant son départ pour les Etats-Unis », souffle Aurélie Cardin, fondatrice du festival.

Chamailleries amoureuses et élections municipales

Samedi, place aux courts-métrages — parmi lesquels « Rédemption », réalisé par le Courneuvien Abraham Touré — et à l'avant-première de « Merveilles à Montfermeil », de l'actrice Jeanne Balibar, avec Ramzy Bedia. Comme son nom l'indique, le long-métrage a été tourné au sein de la commune de Seine-Saint-Denis, et traite de chamailleries amoureuses au sein d'un couple… sur fond d'élections municipales.

Mardi prochain, les spectateurs sont conviés à Commune Image, lieu atypique de Saint-Ouen, dédié à la création visuelle. Ils pourront y découvrir « Les Gens ils croient trop », comédie entièrement autoproduite du Bondynois Jean-Pascal Zadi.

Programme complet sur www.cinebanlieue.org


http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/a-saint-denis-amour-et-cinema-font-bon-menage-06-11-2019-8187915.php
 

COMPETITION2019 from Le-Festival Cinébanlieue on Vimeo.

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31