Programme de l'édition 2017

  

Bande- annonce 2017

 

 

 

Le programme

Inscription à notre newsletter

 


Retrouvez toutes les séances, en un clin d'oeil ! 


















 

 


 Télécharger le programme 2017

A+ R A-

12e ÉDITION : SOLEIL Ô de Med HONDO

SOLEIL Ô de Med Hondo

RARETÉ, FILM À DÉCOUVRIR, restaurée en 2017

par The Film Foundation de Martin SCORCESE.


Dans le cadre des Rendez-vous Journées Cinématographiques Dionysiennes. 

En présence

de Didier DAENINCKX, écrivain.

Med HONDO a adapté l’un de ses livres « Lumière Noire ». 

Vendredi 10 novembre à 20H00 

CINÉMA L'ÉCRAN DE SAINT-DENIS

 

SOLEIL Ô

DE MED HONDO

soleilo1
Soleilo2
soleilo1
Soleilo2
 

 

 

Avec Mabousso LÔ, Théo LEGITIMUS, Pierre SANTINI, Gabriel GLISSANT, Yane BARRY, Bernard FRESSON, les BLACK ECHOS...

Dans une colonie française non identifiée en Afrique de l'Ouest, les hommes noirs s'alignent devant un prêtre blanc pour le baptême et le « renommage, » la première étape d'un processus qui les déracine et les subjugue simultanément.

 

 

FRANCE / 1973 / 1H43 / FICTION / NOIR ET BLANC / COLLECTION CINÉ-ARCHIVES


En France, les noirs coloniaux, encouragés par la propagande, viennent chercher une vie meilleure. Ce qu'ils trouvent, c'est le chômage ou une poignée d'emplois «sales», des conditions de vie inacceptables, un racisme nu et une indifférence bureaucratique. Ce premier long métrage mêle audaces formelles et narratives et charges politiques en croisant théâtre, dessins (de Jean-François Laguionie) et dialogues filmés. Une attaque cinglante contre le colonialisme, le film est également un exposé choquant du racisme et un acte d'accusation brutal et ironique des valeurs capitalistes occidentales.

 

Réquisitoire contre le colonialisme français en Afrique, l'exploitation et la situation des travailleurs noirs en France et la corruption des élites. Soleil Ô, entamé dès 1965 dans des conditions précaires, est sorti dans la France de l'après 1968. Med Hondo présentait alors son film comme "dix ans de gaullisme vus par les yeux d'un Africain à Paris ». 

 

"Il arrive souvent que ceux qui comprennent le plus le film soient illettrés. Quand il est sorti en Algérie, un pays où le public pouvait complètement s'identifier au film, les prolétaires l'ont expliqué aux intellectuels." (Med Hondo)

  

À NOTER

18H30 : Signature des livres de Didier DAENINCKX, à la librairie Folies d’Encre, Place du caquet à Saint-Denis en face du cinéma l’Écran.

©Photo Robert Doisneau avec Didier Daeninckx, Med Hondo et Charlie Bauer sur le tournage de Lumière Noire, film de Med Hondo adapté du livre de Didier Daeninckx.


Captation école de la Cité :

Daniel Fortunato, Clovis Tanguy et Romain Deuré

Captation école de la Cité :

Marion Molinari et Clémentine Odion

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements

Avril 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30