Programme de l'édition 2017

  

Bande- annonce 2017

 

 

 

Le programme
A+ R A-

APPEL A FILMS 2018

Jeudi 12 novembre

Jeudi 12 novembre / 10H30 à 13H30

COMEDY CLUB / PARIS

 

42 bd de Bonne Nouvelle

75010 Paris

Métro : Bonne Nouvelle


RENCONTRES PROFESSIONNELLES TALENTS EN COURT


En partenariat avec le CNC et l’Association Les Ami(e)s du Comedy Club présidée par Jamel Debbouze.

Cinq jeunes cinéastes émergeants suivis par Cinébanlieue sont invités à venir présenter leur projet de court métrage devant une centaine de professionnels appartenant aux différents métiers de la création et de la diffusion ( producteurs, scénaristes, techniciens, programmateurs, gestionnaires de fonds d’aide…) qui sont invités à venir les écouter et leur apporter des conseils et des propositions de collaboration.

 

Réservation :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Relation presse :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Jeudi 12 novembre / 14H

CINÉMA L'ÉCRAN / SAINT-DENIS 

 
Place du Caquet
15, passage de l’Aqueduc
93200 Saint-Denis
 
Métro Basilique Saint-Denis / Ligne 13

 Entrée 4,50 € / 3 € en groupe


 PROJECTION  

 SÉANCE SCOLAIRE


LA LIGNE DE COULEUR

DE LAURENCE PETIT-JOUVET


 

 

FRANCE /DOCUMENTAIRE/ 2014 /1H19/ /AVRIL FILMS et ARCADI IDF –

dispositif Passeurs d’images


 

Alice, Mehdi, Patrice,Yumi, Yaya, Fatoumata, Rui, Malika, Sanaa et Jérémie, d’autres peaux que la peau blanche. Voici onze femmes et homme. Onze voix particulières qui lisent une lettre à un père, une fille, une maîtresse d’école, à quelqu’un qui a croisé leur route, les a aidés, méprisés, simplement ignorés. Onze destins français sur lesquels certains français portent un regard imbécile, hostile ou méfiant.

Ce documentaire est à la fois intelligent et beau, sans rancœur ni pathos, porté par une fierté qui est celle de la République. (…). Le Canard Enchainé

 


 

Réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Jeudi 19 novembre

Jeudi 19 novembre / 20 H

UGC CINÉ CITÉ / PARIS 19e

 

166, Boulevard Macdonald

75019 PARIS

Métro Porte de la Villette Ligne 7 / Tram 3b : Canal Saint-Denis

Entrée libre

 


COMPÉTITION TALENTS EN COURT 2 

EN PRÉSENCE DES RÉALISATEURS


 

F430


de Yassine Qnia. 

France / fiction / 2015 / 20’/ Les films du Worso

Ladhi a de l’argent et veut que ça se sache. Pour ça, il loue une Ferrari et roule dans les rues de son quartier. Il roule, il roule et roule encore pour qu’on le voie.


 

SAMEDI

de Hannibal MAHÉ

France-Belgique/ fiction/ 15’ /Autoproduction - collectif 420 Workshop 

Manu fugue de son centre de rétention. Dehors, personne ne l'attend.


 

VOILA LA FACE

de Ibtissem Guerda

France / fiction/ 16’/ Yukunkun productions

Avec India Hair, Azedine Kasri, Oumar Diaw, Big John, Sidney Zaoui, Abel Jaffri

Amine est un jeune musulman rigoriste, très amoureux de sa femme, Enora, une jeune convertie. Lorsque sa femme reçoit une amie, qui comme elle, porte le voile intégral, Amine quitte systématiquement l'appartement et ne voit jamais le visage de l'invitée. Jusqu'au jour où les remarques de ses amis, éveillent sa jalousie. Le doute s'insinue dans l'esprit d'Amine : Qui se cache sous la Burqa ?


 

TALION

de Mehdi et Yanis Hamnane

France/2015/ 15’/ Esra

Avec Magaly Berdy, Hassane Gassama, Lawrence Valin 

 Ce film retrace le combat de Coumba, une mère seule, qui lutte chaque jour pour sortir son fils cadet, Ousmane, de la délinquance et des mauvaises frequentations.


 

QUELQUES SECONDES

de Nora El Hourch

France/2015/16’/ Maja Films

Avec Marie Tirmont, Charlotte Bartocci, Camille Lellouche, Maly Diallo, Charlotte-Victoire Le Grain, Ali Marhyar

 Le quotidien de 5 jeunes filles qui vivent dans un Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale de Paris. Toutes hantées par un passé difficile (viols, abandon, violences), elles tentent d'avancer et préfèrent tourner leur regard vers le bon côté de la vie. Toutes, sauf Sam. 


 

BELLE GUEULE

de Emma Benestan 

 

France/2015/25'/ 10 :15 productions, Fasefilm

Avec Oulaya Amamra, Samir Guesmi, Ilian Bergala, Anas El Mokaddam, Youssef Douadji

C'est l'été, le sud. Tous les jours, Sarah, 16 ans, vend des beignets avec son père sur les plages. 

Un soir, elle fait la rencontre de Baptiste...


Jeudi 19 novembre / 20 H

UGC CINÉ CITÉ / PARIS 19e

 

166, Boulevard Macdonald

75019 PARIS

Métro Porte de la Villette Ligne 7 / Tram 3b : Canal Saint-Denis

Entrée libre


 

Réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Dimanche 15 novembre

Dimanche 15 novembre / 14H

CINEMA LE STUDIO / AUBERVILLIERS

 

2 rue Édouard Poisson

93300 Aubervilliers

 

Métro : Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins

Ligne 7 / Bus : 150 et 170 - Station André Karman

Entrée 5 € / 3€ en groupe

 


 CINÉCOURTS 

EN PRÉSENCE DES RÉALISATEURS


 PITCHOUNE

de Reda Kateb


France / fiction / 2015 / 23’/ 31 Juin Films

Avec Philippe Rebbot et Reda Kateb

Deux frères, Mathias et Karim, tiennent un espace animation-garderie dans un Salon Porte de Versailles. Depuis des années, ils vivent de spectacles pour enfants, mariages, arbres de Noël... Mais Karim en a marre de faire le clown. Aujourd’hui, il va l’annoncer à Mathias. Ce sera leur dernière animation.


Les Bosquets

D’après un projet de Ladj Ly et JR

France/ 18’/ 2015/ JR productions

Avec Ladj Ly, Lauren Lovette, Lil' Buck, Zid Ly, Gounedi Traoré, les danseurs du Ballet de l'Opéra National de Paris

Les Bosquets invite le spectateur à un endroit où l'art et le pouvoir de l'image se conjuguent. En s'appuyant sur l'histoire de Ladj Ly et la chorégraphie Les bosquets du New-York City Ballet ( 2014) qui s'inspirait des révoltes urbaines françaises de 2005, JR revient dans la cité ghetto de Montfermeil où il avait crée son premier projet "Portrait d'une génération". Ce film qui est la continuité de ce premier travail explore différents moyens d'expression et de narration: archives vidéo, chorégraphie et témoignages.


  Vincent V

de Soufiane Adel et Pierre Alex

France/ 22’/ 2015/ Aurora Films : Charlotte Vincent, Soufiane Adel et Pierre Alex

L’histoire de Vincent V. commence en 2005.

On le suit pendant 10 ans.


Les Bonnes

de Soufiane Adel

 

France/ 8’/2015/ Aurora films et Soufiane Adel

Nous étions là, perdus, livrés à notre propre misère.

 


RENCONTRES PROFESSIONNELLES / 17 H 00

JJPI URBAN TOUR - SPEED MEETING, VENEZ TROUVER VOTRE 1ER PRODUCTEUR


 

Venez à la rencontre des producteurs de la Fédération des jeunes producteurs indépendants

 FJPI– Bar du théâtre de la Commune d’Aubervilliers et du Cinéma Le Studio.

Réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 PROJECTION 

19 H 00 


 LA VILLE BIDON

de Jacques Baratier

Présenté par la réalisatrice Patricia Mazuy

France / 1976 / 1H20

Avec Bernadette Lafont, Daniel Duval, Françoise Lebrun, Jean-Paul Rousselet, Jean-Claude Fortin, Jean-Pierre Darras, Roland Dubillard, Pierre Schaeffer

Une décharge, au bord d’une lagune.
C’est dans ce no man’s land qu’un député-maire affairiste a décidé de construire la « ville du bonheur ». Avec son équipe, constituée notamment d'un architecte et d'un promoteur, il engage un sociologue pour mener une enquête, et entreprend d’acheter le terrain au propriétaire en vue d’expulser les populations qui y sont installées. Celles-ci sont composées de familles émigrées qui, logées dans des abris de misère, ont fini par constituer un bidonville.
Plus privilégiés, Mario, Clovis, Léon et leur famille vivent eux dans des roulottes relativement confortables. Ils sont « casseurs » de profession, une activité lucrative qui leur laisse une grande liberté et beaucoup de temps de loisir. En face d’eux, la cité de transit accueille les expulsés de la décharge, qui s’efforcent de survivre. Seul lien qui relie ces deux mondes hostiles, Fiona est une jeune femme libérée et indépendante que convoite Mario. Un soir, un « light show » somptueux ponctué de « happenings » est organisé dans le cimetière de voitures. A l’issue de la soirée, Fiona et Mario passent la nuit ensemble. Le lendemain, la découverte du cadavre d’une jeune fille dans la décharge vient précipiter les évènements.


«Rois de la boue, Princes du fer
Seigneurs crados de la décharge
Puisque le ciel vous met en marge
Que règne la fête aux Enfers!»
(chanson de Claude Nougaro pour le film)

 


Dimanche 15 novembre 

CINEMA LE STUDIO / AUBERVILLIERS

 

2 rue Édouard Poisson

93300 Aubervilliers

Métro : Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins

Ligne 7 / Bus : 150 et 170 - Station André Karman

Entrée 5 € / 3€ en groupe


 

Réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

Mardi 17 novembre

Mardi 17 novembre / 18H & 20H

CINEMA LE STUDIO / AUBERVILLIERS

 

2 rue Édouard Poisson

93300 Aubervilliers

 

Métro : Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins

Ligne 7 / Bus : 150 et 170 - Station André Karman

Entrée 5 € / 3€ en groupe


AVANT-PREMIERE #3

18H


 

ORLANDO FERITO

de Vincent Dieutre


France-Italie/ fiction/ 1H40/ La Huit production
Avec Milio Perna, Fleur Albert, Gigi Malaroda, Massimo Milani, Paola La Rosa, Rosaria Esposito, Sandeh Veet, Vincent Dieutre


 

Dans ce troisième volet des « films d’Europe », Vincent Dieutre, revisite Pasolini et Georges Didi-Huberman et parcourt la Sicile à la recherche des « lucioles » d’aujourd’hui qui inventent au quotidien une vie politique. Une quête construite comme une chanson de geste plurielle qui interroge aussi, à travers l’art du théâtre de marionnettes, le lien entre aventure subjective et destin collectif.

Ce film (…) qui prend ici pour point de départ un texte pessimiste et célèbre de Pasolini. Les lucioles, derniers contre-feux au fascisme moderne, ont-elles bel et bien disparu, demande depuis la Sicile la belle voix rugueuse de Dieutre ? Comment ne pas désespérer de l'Italie ? Comment croire encore à la survie des lucioles – comme Georges Didi-Huberman, invité ici à prolonger l'argument de son Survivance des lucioles ? Chronicart

 


AVANT-PREMIÈRE #4

20 H


 CRACHE CŒUR

de Julia Kowalski

France- Pologne/2015/ 1H20/ Les films de Françoise, Donten et Lacroix Films / Zootrope films

Liv Henneguier, Yoann Zimmer, Andrzej Chyra, Artur Steranko

Festival de Cannes – sélection ACID, Commission Image de la Diversité CNC-CGET


 

Jozef, un ouvrier polonais, débarque en France pour rechercher son fils Roman, qu'il a abandonné quinze ans plus tôt. Il tente de le retrouver avec l'aide de Rose, la fille de son patron, sans se douter qu'il va déclencher des bouleversements dans la vie de ces deux adolescents à fleur de peau.

« Regarder et apprendre à être regardée : violentes pulsions qui animent la jeune et insolente Rose dans cet audacieux récit. Car oui, de l’audace, de l’énergie, il en faut pour renverser ainsi notre (vieille) vision des premiers émois, des premiers désirs. Ici, pas de romantisme suranné mais un regard cru et décalé sur l’adolescence comme on l’a rarement vu avec autant de justesse. 

Dans ce film d’outsiders nous assistons peut-être à rien de moins qu’à la naissance d’un nouveau personnage de cinéma : non plus la jeune fille désirable, mais la jeune fille désirante. 

Entre Rose et Roman, tous deux d’origine polonaise, c’est l’amour vache et leur rugueuse romance nous emmène jusqu’en Pologne. Un retour aux origines, comme s’il nous fallait toujours aller au plus profond de nous-mêmes pour saisir enfin cet obscur objet du désir ». Idir Serghine et Pascal Tessaud, cinéastes membres de l’ACID


Mardi 17 novembre / 18H & 20H

CINEMA LE STUDIO / AUBERVILLIERS

 

2 rue Édouard Poisson

93300 Aubervilliers

 

Métro : Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins

Ligne 7 / Bus : 150 et 170 - Station André Karman

Entrée 5 € / 3€ en groupe


 

Réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Samedi 14 novembre 2015 / L'Ecran de Saint-Denis

Samedi 14 novembre / 14 H 00

CINÉMA L'ÉCRAN / SAINT-DENIS 

 
Place du Caquet
15, passage de l’Aqueduc
93200 Saint-Denis
 
Métro Basilique Saint-Denis / Ligne 13

 Entrée 4,50 € / 3 € en groupe

 


 PROJECTION  

 EN PRÉSENCE DE CLAUDIE LE BISSONNAIS et JOSZA ANJEMBE (réalisatrice). 


LA LIGNE DE COULEUR

de LAURENCE PETIT-JOUVET

FRANCE /DOCUMENTAIRE/ 2014 /1H19/ /AVRIL FILMS et ARCADI IDF –dispositif Passeurs d’images


 


Alice, Mehdi, Patrice,Yumi, Yaya, Fatoumata, Rui, Malika, Sanaa et Jérémie, d’autres peaux que la peau blanche. Voici onze femmes et homme. Onze voix particulières qui lisent une lettre à un père, une fille, une maîtresse d’école, à quelqu’un qui a croisé leur route, les a aidés, méprisés, simplement ignorés. Onze destins français sur lesquels certains français portent un regard imbécile, hostile ou méfiant.

Ce documentaire est à la fois intelligent et beau, sans rancœur ni pathos, porté par une fierté qui est celle de la République. (…). Le Canard Enchainé

 

Une séance scolaire de ce film est également proposée le jeudi 12 novembre à 14H30 à L’Écran.

 


LECTURE - SIGNATURE AVEC MATHIEU RIBOULET, ÉCRIVAIN  / 15 H 00

 LIBRAIRIE FOLIES D'ENCRE à Saint-Denis (en face du cinéma L'ÉCRAN) 


SEANCE UN LIVRE + UN FILM = UNE RENCONTRE / 16 H 00

EN PRÉSENCE DE MATHIEU RIBOULET ET MATTHIEU BARREYRE


 

Lecture choisie de ENTRE LES DEUX IL N’Y A RIEN - ÉDITIONS VERDIER

À l’orée des années soixante-dix, à Paris, à Rome, à Berlin, les mouvements de contestation nés dans le sillage des manifestations étudiantes de 68, se posent en même temps la question du recours à la lutte armée et du passage à la clandestinité. S’ils y répondent par la négative en France, ce n’est pas le cas en Allemagne ni en Italie, mais pour les trois pays s’ouvre une décennie de violence politique ouverte ou larvée qui laissera sur le carreau des dizaines et des dizaines de morts. Témoin de cette décennie de rage, d’espoir et de verbe haut, le narrateur s’éveille au désir et à la conscience politique, qui sont tout un, mais quand son tour viendra d’entrer dans le grand jeu du monde, l’espoir de ses aînés se sera fracassé sur les murs de la répression ou dans des impasses meurtrières. Il aura pourtant eu, dans un bref entretemps, loisir de s’adonner aux très profonds bonheurs comme aux grandes détresses de la politique et du corps aux côtés de tous ceux qui tentèrent de combattre les forces mortifères qui, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, s’attachèrent à faire de l’Europe le continent à bout de souffle où nous vivons encore.


NOCTURNES

de Matthieu Bareyre 

France/ 2015/ Documentaire / 48 min / Alter ego productions, Novanima


 

  Une plongée dans les nocturnes de l'hippodrome de Vincennes, lieu déserté qu’un groupe de jeunes joueurs, transforme chaque soir en royaume. Dans ce monde d’échos et d’écrans, filmé pendant des mois leurs calculs, leurs corps et leurs cris : capter leur force.

   Intégrant d’emblée le système de caméras et de moniteurs de l’hippodrome à son travail sur l’image, le cinéaste s’écarte d’une sociologie attendue (le désœuvrement d’une certaine jeunesse) pour interroger la relation au spectacle. Devant si peu de public, les courses semblent réduites à leur médiatisation – à l’opium du peuple que constituent les paris. Mais même baignés dans une déprimante musique d’ambiance, les jeunes hommes ravivent cet espace, s’y taillent une liberté inédite. Charlotte Garson, journaliste.

 

 

 


COMPÉTITION TALENTS EN COURT 1 / 18 H 00

EN PRÉSENCE DES RÉALISATEURS


 

PAKI’S FLOWERS

de Nas Lazreg

 

France /2015/ 14’/ Associations Ciné Qua Non et Ciné Fac

Avec Lawrence Valin, Alice Pehlivanyan, Erwan Orain, Habib Ullah et Virgile Daudet

Naveed, jeune bangladais, se retrouve à Paris où il vient d’intégrer un réseau de vendeurs de roses à la sauvette. Lors de sa première nuit, il va devoir faire face à de nombreuses difficultés et son passé va refaire surface… 


 

MAMAN(S)

de Maïmouna Doucouré

France/ Fiction /21’/ 2015 / Bien ou Bien productions

Avec Sokhna Diallo, Maïmouna Gueye, Azize Diabaté, Eriq Ebouaney, Mareme N’Diaye

Aida, 8 ans, habite un appartement d’une cité parisienne. Elle est la dernière d’une famille de trois enfants. Le jour où son père rentre de son voyage au Sénégal, leur pays d’origine, le quotidien d’Aida et de toute la famille est complètement bouleversé. Le père n’est pas revenu seul, il est accompagné d’une jeune sénégalaise, Rama, qu’il présente, sans préavis, comme sa deuxième femme.


OUVRE l’ŒIL

de Remy Galvain

 

 

France/ Fiction/ 2013/ 15’/ Le Grec – Shellac Sud

Billel a trouvé un emploi précaire d'agent de sécurité à Marseille. Sa mission, surveiller la nuit un hameau de petites maisons contre d'éventuels intrus qui viendraient de la cité défavorisée d'à côté, celle où il vit.


 

GAGARINE

de Fanny Liatard et Jérémie Trouilh

France/ fiction/ 15’/2015/ Caporal films

Youri a 20 ans et vit avec sa mère à Ivry dans la cité qui l’a vu grandir. Mais la démolition approche : le décor de ses rêves d’enfant va disparaître. Comment prendre son envol quand on a plus de vaisseau spatial ?


 

LA MARCHE

de Sophie Sherman

 

France-Belgique/ 2015/ fiction /19 min

Dans un paysage de ciels blancs et d'industries. Un jeune homme marchant avec son chien fait corps avec l'environnement. 


Samedi 14 novembre / 20H 

AVANT-PREMIÈRE #2

EN PRÉSENCE DES RÉALISATEURS, SALIM KECHIOUCHE, ABEL JAFRI ET L'ÉQUIPE DU FILM 


 

VOYOUCRATIE

de FGKO

France/2015/ Fiction/ 85 min / LIP Production

Avec Salim Kechiouche, Abel Jafri, Hichem Yacoubi, Jo Prestia, Azedine Kasri, Hedi Bouchenafa, Elsa Madeleine.

A sa sortie de prison, Sam tente de se réinsérer. Très vite rattrapé par le milieu, il sombre peu à peu dans un engrenage criminel. A travers les yeux de son fils, il perçoit une lueur d’espoir.

FGKO est un duo de jeunes réalisateurs qui se rencontrent en 2008 lors de leurs études de cinéma.
 Nés en banlieue parisienne, ils débutent leur collaboration autour de récits et d’univers qui leurs sont proches. Influencés par le cinéma américain des années 80-90, ils construisent ensemble un style singulier marqué par des atmosphères sombres et des héros aux parcours chaotiques. Après quelques clips et courts métrages, ils décident en 2013 de se lancer seuls dans leur premier long métrage, « Voyoucratie ». Après avoir réalisé 20 minutes de films, LIP Production et AFIAVI s’engagent à leur côté pour finaliser le film. Ils sont actuellement à la recherche d’une distribution. 

 


Samedi 14 novembre 

CINÉMA L'ÉCRAN / SAINT-DENIS 

 
Place du Caquet
15, passage de l’Aqueduc
93200 Saint-Denis
 
Métro Basilique Saint-Denis / Ligne 13

 Entrée 4,50 € / 3 € en groupe

 

Réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Qui sommes-nous ?

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Cinébanlieue est né du constat qu’il n’existait pas de grandes manifestations consacrées à la banlieue vue sous l’angle de sa richesse sociale, culturelle et économique. Celui-ci entend prouver que la représentation de la banlieue et de ses habitants ne se résume pas à ce que les médias veulent bien montrer.

Ce festival offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration et d’épanouissement artistiques, et non plus comme source de tensions et de destruction. Aux côtés d’une sélection de films en compétition, il propose un panorama de films sur un thème d’actualité ; chaque année un cinéaste français ou étranger est choisi pour être l’invité d’honneur.

Calendrier des évènements

Août 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31